Retour dans le Mississipi

Publié le par Mlle S

Retour dans le Mississipi

Présentation de l’éditeur

Washington, juin 1865.
Tandis qu’une paix fragile s’installe dans le pays à la suite de la guerre de Sécession, Cameron Campbell a le cœur empli d’amertume. Bien sûr, sans cette guerre, elle n’aurait pas épousé le capitaine Jackson Logan, l’homme dont elle est amoureuse depuis toujours. Mais elle serait encore à Elmwood, le domaine auquel elle est passionnément attachée.

Aussi n’a-t-elle plus qu’un désir depuis que les combats ont cessé : retourner dans le Mississippi et donner naissance chez elle, sur la terre de ses ancêtres, à l’enfant qu’elle porte. Un projet que Jackson condamne violemment : selon lui, Elmwood est en ruines et le Sud rongé par la misère et les rancœurs.

Pourtant rien n’y fait : Cameron, furieuse de se voir dicter sa conduite par un époux éternellement absent, demeure déterminée à suivre son instinct. Alors, quand Jackson se rend à Baltimore pour une énième mission, elle s’empresse de prendre la fuite, au mépris du danger…

Avis

Il s’agit de la seconde partie d’une saga, la suite de La Belle du Mississippi. Quelques années auparavant, la belle et jeune Cameron Campbell, fille de sénateur, d’une bonne famille sudiste, a épousé le capitaine Jackson Logan dont elle était éperdument tombée amoureuse.

La famille Campbell a toujours vécu dans le Mississippi dans une magnifique plantation, Elmwood, située à Jackson. Cameron est une héroïne intrépide, courageuse, têtue et intelligente qui n’a pas sa langue dans la poche, même en situation périlleuse.

Il y a de l’amour, on y parle beaucoup d’amour - passionnel - et certaines scènes sont très torrides. Même si parfois, on se bat comme chien et chat, causant des retrouvailles toujours très intenses.

Le récit donne aussi une vision d’ensemble sur la vie difficile des esclaves noirs jusqu’à l’abolition amenée par Lincoln

Nous suivons donc une histoire mouvementée entre Cameron et Jackson pour qui la vie d’époux n’est pas évidente, une traversée du Sud détruit par la guerre civile, tout cela ponctués de nombreux rebondissements. C’est bien ficelé et on ne s’ennuie pas une minute tout du long du roman.

Fiche technique

Format : broché
Pages : 480
Editeur : Harlequin
Collection : Mosaic
Sortie : 1 mai 2013
Prix : 17,96 €

Publié dans livres

Commenter cet article