Big Eyes de Tim Burton

Publié le par Mlle S

Résumer

BIG EYES raconte la scandaleuse histoire vraie de l’une des plus grandes impostures de l’histoire de l’art. À la fin des années 50 et au début des années 60, le peintre Walter Keane a connu un succès phénoménal et révolutionné le commerce de l’art grâce à ses énigmatiques tableaux représentant des enfants malheureux aux yeux immenses. La surprenante et choquante vérité a cependant fini par éclater : ces toiles n’avaient pas été peintes par Walter mais par sa femme, Margaret. L’extraordinaire mensonge des Keane a réussi à duper le monde entier. Le film se concentre sur l’éveil artistique de Margaret, le succès phénoménal de ses tableaux et sa relation tumultueuse avec son mari, qui a connu la gloire en s’attribuant tout le mérite de son travail.

Avis

Le film est très classique, inutile de le nier, la réalisation n'est pas un luxe, réussie, mais sans plus. On retrouve peu de choses du réalisateur, à part peut-être une scène ou deux rappelant son style, mais c'est tout.

Pour le reste, l'image est sublime, et les décors des années 60 sont magnifiquement retranscrits et très colorés, une vraie explosion visuelle qui fait plaisir.

Les personnages donc : Marguarette est super ! Elle est comme la plupart des héros de Burton : artiste qui a du mal a s'exprimer à cause de la société.

On ressent vraiment cette sensation d'emprisonnement à travers elle et ça, même si on l'a déjà vu, on l'a rarement vu aussi bien fait. Son mari, Keane, est aussi très bon.

Après les autres servent juste à être dans le camps de Marguarette ou son mari.

Au final, ce film ne sera pas une révolution du cinéma mais une révolution du cinéma de Burton, finit les images sombres, finit le gothique déjanté, finit Johnny Depp et Helena Bonham Carter, place à du Neo Tim Burton !

Pour résumer c'est un film captivant, drôle, frais et décalé : Un très bon moment !

Infos

Sortie : 18 mars 2015

Publié dans Film

Commenter cet article